La santé : un besoin vital pour le monde rural

Même au XXIe siècle, la santé reste un luxe dans les communautés rurales où le manque d'accès à l'eau potable et aux médicaments de base, ainsi que les conditions d'hygiènes inappropriées sont le quotidien des populations.

À une époque où la médecine et la pharmacologie ont réalisé des progrès impressionnants, plus de trois milliards de personnes sont exclus de cette révolution sanitaire.

Améliorer la couverture sanitaire est donc un préalable indispensable pour rompre le cycle de la pauvreté. La défaillance du système de santé dû au manque d’infrastructures, de personnel soignant, de matériel et de médicaments, la qualité déplorable de l’environnement dans lequel vivent ces collectivités rurales sont autant d’éléments communs à l’ensemble de ces communautés où FH est engagée (Burundi, Cambodge, RD Congo, Ouganda, Rwanda).

Les populations font face aux ravages du paludisme, de la malnutrition, du SIDA, etc. Les taux de mortalité et de morbidité dans ces pays sont parmi les plus élevés du monde. L’eau est la première source de maladies épidémiques.

Par ailleurs, il est important de noter que ces pays ne connaissent pas de système de protection sociale et d’assurance maladie. Bien que des progrès aient été réalisés en termes de couverture vaccinale et de satisfaction des besoins en matière de soins de santé primaire, la lutte contre les maladies transmissibles, la réduction des infections respiratoires dus à l’environnement, l’élimination des déchets sont autant de paramètres à considérer pour un développement durable du bien-être physique et moral de ces collectivités rurales.

Sante

Projets et Histoires

Projet

Développement des enfants et des familles de Kiyonza

FH mène ce programme à Kiyonza dans la province de Kirundo, au no ...