Ouganda

L'Ouganda a connu de longues périodes de guerres et a été particulièrement touchée par l'épidémie du SIDA. Aujourd'hui, des milliers de personnes continuent de vivre dans une situation précaire dans différentes régions du pays. La production du secteur agricole ne permet pas de nourrir toute la population. Par ailleurs, par manque de revenus, de nombreuses familles ne peuvent pas subvenir à leurs besoins non-alimentaires.

FH Suisse est présente en Ouganda depuis 2000.


Agriculture

FH Suisse s’engage dans l’appui des groupements paysans. Depuis 2006, suite à la guerre au nord du pays, les familles rentrent chez elles et recommencent à cultiver. Les champs sont disponibles, mais les semences n’ont plus été conservées, ni sélectionnées depuis de nombreuses années. Parfois, le savoir-faire a aussi disparu après près de 20 ans de conflit. Les communautés rurales sont donc formées, afin d’améliorer leur production agricole, tant au niveau qualitatif que quantitatif. La sécurité alimentaire est ainsi renforcée. Les projets visent aussi le développement d’une agriculture intégrée au marché local. À travers la commercialisation de leur production, les paysans augmentent leur revenu, ce qui leur permet de faire face à des besoins non-alimentaires et d’améliorer leur quotidien. 


Éducation et santé

Depuis 2000, FH Suisse est active dans les secteurs de l’éducation et de la santé à l’est du pays, dans la région de Mbale. L’appui aux familles vulnérables de cette région se fait en collaboration avec les leaders locaux. Les enfants sont scolarisés et soignés. Des infrastructures ont pu être construites (salles de classe, bibliothèque, citerne). Deux centres de santé ont également été créés à proximité des écoles. Afin de prévenir les maladies, les familles bénéficient de formations dans le secteur de l’hygiène. Des initiatives pour favoriser la création de groupes d’épargne et de crédit sont aussi soutenues. 


Développement économique

Au nord du pays, FH Suisse apporte son soutien à des jeunes mères défavorisées, anciennes victimes des violences de la LRA (Lord’s Resistance Army), qui a sévi jusqu’en 2006. À travers un partenaire local, FH leur permet de débuter un petit commerce. Elles augmentent ainsi leur revenu. Grâce à la collaboration avec l’église locale, elles sont entourées et visitées par des conseillères et conseillers bénévoles. En plus d’une meilleure situation économique, c’est aussi leur intégration dans la communauté qui est améliorée. Grâce à leurs nouvelles activités, elles cessent d’être stigmatisées par les autres villageois et sortent de la marginalisation.

 

Ouganda

Projets et Histoires

Projet

Offrez une vache laitière à une famille!

Ce projet soutient 400 familles vulnérables dans la région de Mba ...

Histoire

John Woniaye, une idée qui porte du fruit

John Woniaye et son épouse Teopista Mutonyi habitent dans le vill ...

Projets du pays