Revivre, grâce à l'élevage de lapins et la couture


Depuis 2018, FH Suisse vient en aides aux femmes de Kavumu victimes de violences sexuelles et à leurs familles. En partenariat avec l'association locale PPEKA* des activités génératrices de revenus ont été mises en place pour permettre à ces femmes de se réinsérer dans leur communauté et d'entrevoir un espoir, malgré la tragédie et le traumatisme.


**Dernières mises à jour**  Suite à l'épidémie de Covid-19, l'atelier de couture sert à la fabrication de masques pour la population locale. Mais les femmes ont besoin de plus de machines à coudre et de matériel pour fournir plus de masques. Le coût d'une machine à coudre est de 150$.  Merci pour votre aide!

La première activité a été l’élevage de lapins, avec la construction d’un clapier et des formations en cuniculture.
Les 65 ménages concernés par le projet ont reçu chacun 4 lapins pour commencer leur élevage. L’élevage donne de bons résultats et les femmes sont très satisfaites comme en témoigne Alice** une bénéficiaire âgée de 49 ans :

«J’ai reçu 4 lapins au mois d’août, 3 femelles et un mâle. Nous sommes 11 dans la famille et chacun s’est senti béni par cet élevage. Tout le monde a appris à soigner les lapins et nous leur avons aménagé un clapier dans une chambre. Ils se sont très vite multipliés et en janvier ils étaient déjà 27. Ne disposant pas d’assez d’espace j’ai vendu 10 lapins qui m’ont rapporté 50 dollars avec lesquels j’ai pris en charge les soins de mon enfant. J’ai du fumier pour mon jardin potager et des légumes en permanence. Je suis maintenant rassurée. J’ai désormais 16 lapins dans mon clapier et tous les 2 mois, j’en vends pour avoir de l’argent et subvenir aux besoins de ma famille. Avec mes lapins, je sais aujourd’hui qu’un nouveau jour s’est levée dans ma vie et celle de ma famille».
 

20 femmes ont par ailleurs souhaité être formées en couture. Elles apprennent la couture et la vannerie, à travers l’encadrement de PPEKA. Les bénéficiaires sont très heureuses de cette opportunité, même si elles n’ont que 2 machines à coudre et manquent de matériel.

Votre don nous permet de soutenir ces femmes sur leur chemin de réinsertion. Un grand merci pour votre solidarité !

Merci de mentionner le n° de projet P 330 (Projet SOS Kavumu) sur votre versement.

*Parents Pleurons Ensemble Kabare
**nom d’emprunt 

Details

Projets et Histoires

News

COVID-19 Crise mondiale, solidarité mondiale

Après l'Asie, l'Europe, l'Amérique, l'Afrique est de de plus en p ...

Projet

Revivre, grâce à l'élevage de lapins et la couture

Depuis 2018, FH Suisse vient en aides aux femmes de Kavumu victim ...

Histoire

Je suis sûr que ma production agricole va augmenter

Ngerageze Dan est l'un des habitants de la communauté de Kirwa.