Agroécologie et développement économique à Karamoja


La région de Karamoja dans l'est de l'Ouganda est peuplée de tribus semi-nomades qui souffrent d'insécurité alimentaire. En cause, les périodes de sécheresse récurrentes, la faible productivité agricole et les épidémies de bétail.

Depuis l’été 2018, FH Suisse soutient 1’500 familles afin de leur permettre d’augmenter leur production agricole et animale et de diversifier leurs sources de revenu par le développement d’activités économiques.
Les premiers résultats suite aux activités mises en place sont encourageants :
 
Production agricole et maraîchage
1500 paysans ont été formés aux pratiques agroécologiques (rotation des cultures, paillage, compostage, etc.)
60 champs de démonstration ont été mis en place pour la culture des haricots, du maïs, des arachides et des légumes.
100 paysans ont été formés au maraîchage, certains ont même pu produire des légumes tout au long de l’année grâce à leur jardin potager installé le long de la rivière pérenne.

Santé animale : grande campagne de vaccination
12'800 vaches ont été vaccinées contre la dermatose nodulaire contagieuse. C’est une maladie virale des bovins, transmise par des insectes. 21 travailleurs en santé animale ont aussi été formés.

Réduction des pertes après récolte
300 bâches ont été données pour permettre aux paysans de sécher leur récolte tout en diminuant les pertes. Les greniers de stockage des céréales traditionnels ont été dotés de « grilles » pour éviter que les rongeurs ne viennent manger les réserves.
 
Des foyers améliorés pour protéger l’environnement
Pour contribuer à protéger les forêts, le projet a procédé à la promotion de la construction et l'utilisation des foyers améliorés. Ceux-ci consomment environ 60% moins de bois de chauffe que les foyers traditionnels. Ils provoquent moins de fumée et sont donc moins mauvais pour la santé. Les femmes perdent moins de temps à aller chercher le bois et les forêts sont protégées. Cette activité a commencé en septembre 2019 et plus de 800 foyers améliorés ont déjà été fabriqués.
 
Groupes d’épargne et de crédits
60 groupes ont été formés et équipés du matériel nécessaire pour démarrer (caisse, carnets, etc). L’argent a permis à plusieurs groupes d’investir dans l’achat collectif de bétail (vaches, moutons, chèvres).
 
Claudias, coordinatrice du projet en Ouganda
« La mise en œuvre d'un tel projet dans une région aussi éloignée et dans une société aussi patriarcale est une chance. Grâce aux dialogues et aux activités, les hommes et les femmes comprennent que leur rôle sont interdépendants et que ce n’est qu’ensemble qu’ils peuvent développer leur région. »

Soutenir le projet 
Merci!

Details

Projets et Histoires

Besoin

Enfants scolarisés à Buhozi grâce au parrainage

Grâce à vos dons et au projet FH, 50 enfants ont retrouvé une *** ...

Projet

Parrainage communautaire au Rwanda

Ce programme de parrainage communautaire soutient 395 familles à ...

Histoire

Je suis sûr que ma production agricole va augmenter

Ngerageze Dan est l'un des habitants de la communauté de Kirwa.