Fin de projet : Appui aux coopératives agricoles au Rwanda

Le projet a débuté en 2016  dans les  districts de Gatsibo & Nyagatare dans la Province de l’Est et  avait plusieurs objectifs :
- Renforcer les capacités de 14 coopératives existantes pour gérer efficacement leur entreprise,
-  Augmenter la productivité des coopératives (en termes de volume de production),
- Augmenter la productivité des coopératives (en termes de revenu et de capital partagé),
- 100 paysans ont été appuyés pour former 3 nouvelles coopératives.

Entretien avec Jean Claude, fermier modèle au Rwanda ayant participé au projet

Grâce aux différentes activités, le projet a obtenu de nombreux résultats positifs:
- Les formations sur la comptabilité et la tenue des registres ont permis d’améliorer la gestion.
- Les formations sur les pratiques agroécologiques ont permis d’augmenter les rendements, diversifier la production (champignons) et de lutter contre l’érosion (agroforesterie).
- Les bénéficiaires ont aussi reçu du matériel : moulins pour les producteurs de maïs, matériel de stockage, tubes pour la fabrication de champignons, ruches pour l’apiculture, semences, compost, arbres agroforestiers, vaches…
- Les voyages d’étude et d’échange d’expériences et les visites à des foires, des moulins, des entreprises de production de bananes (etc.) ont fait passer les membres du manque de confiance  à l’envie d’entreprendre.
- 9 coopératives sont officiellement reconnues, elles ont maintenant une personnalité juridique qui leur permet de collaborer avec différentes institutions notamment les banques et autres services financiers ce qui n’était pas facile avant.
- Les organes de 14 coopératives sont complets et ont respecté le genre : 62 femmes sur 112 dirigeants (soit 55%) font partie de comités de direction, de surveillance et commissions diverses.
- Certaines coopératives ont pu acheter des propriétés notamment les maisons et les terres cultivables qui peuvent servir de garantie lors de la demande de crédit aux banques et institutions de micro finance.
- La plupart des coopératives ont pu travailler avec les institutions qui achètent leur production agricole et signer des contrats.

Le projet a donné de très bons résultats et les membres des coopératives sont très enthousiastes et confiants pour l’avenir. Les nouvelles attitudes et le changement de mentalité des membres l’égard des nouvelles pratiques agroécologiques sont encourageants. Cela  a non seulement bénéficié aux membres des coopératives mais aussi à leurs voisins, qui apprennent d’eux les meilleures pratiques agricoles. Ce projet nous a montré que l’augmentation des rendements et de la productivité agricole peut se faire grâce à l’agroécologie et un esprit d’entraide!

Merci pour votre soutien !

Les bénéficiaires lors d'une visite de notre chargé de programmes.


 

 

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.